Rechercher sur le site
  • Expression des groupes politiques

    Expression

    Des élus et des groupes politiques

Expression des groupes politiques

Les élus du Grand Chalon, constitués en groupes politiques, disposent d’un espace de publication d’information sur leur action, dans un esprit de transparence et de pluralisme démocratique.

Les propos et opinions exprimés dans les textes ci-dessous n’engagent que leurs auteurs.

 

Groupe « Coopération Grand Chalon »

 

En ce début d'année, malgré un contexte qui reste difficile, nous vous présentons à toutes et à tous nos meilleurs vœux.
Espérons que 2022 nous réserve collectivement des jours plus enjoués et apaisés.
Pour notre agglomération et l'ensemble de sa population, continuons de souhaiter et de défendre avec force et conviction des politiques publiques plus solidaires et inclusives.

 

Il importe que nous menions les actions qui permettent de renforcer les droits de chacun et chacun à se loger et à vivre dignement, à avoir accès aux loisirs, à la culture, au sport et à des services publics de qualité.
Cela passe par l'actualisation de documents contractuels qui fixent les objectifs et les moyens financiers pour les atteindre : projet local d'urbanisme intercommunal lié au projet local de l'habitat, contrat de santé, contrat de  ville, contrat territorial global (ex- contrat enfance jeunesse avec la CAF sur l'accompagnement familial et social), etc.


Au regard de la situation sanitaire, des difficultés croissantes rencontrées par les professions médicales et médico-sociales dans l'exercice de leur métier ainsi que de la nécessité d'améliorer l'accès aux soins de toutes et tous, le renforcement du contrat local de la santé nous semble être indispensable.
En parallèle, il convient d'agir tant que possible sur les déterminants de la santé, qu'il s'agit de l'environnement, du cadre de vie ou de l'alimentation.
Nous veillerons ainsi à l'élaboration d'un projet alimentaire territorial, permettant de soutenir les producteurs locaux, de lutter efficacement contre la précarité alimentaire, de favoriser l'accès à tous à une alimentation qualitative.
Parallèlement, nous apporterons une attention soutenue à la révision du Contrat de Ville dont le contenu devra favoriser plus largement la cohésion sociale sur notre territoire ainsi qu'au contrat territorial global qui devra soutenir davantage les familles dans leurs projets de vie. Enfin, nous continuons d'exiger de la partie de l'exécutif actuel un prix en compte plus important des problématiques de mobilité. Faciliter davantage les déplacements des personnes vulnérables et éloignées des services est une nécessité.

Toutes ces actions devront être lancées dans une plus large concertation, l'ensemble des élus, des partenaires et associations, de la population.


Pour faire vivre notre territoire et la démocratie.

S. HUGON, P. FOURNIER, T. BATHIARD, G. DESBOIS,
S. LAGOUTTE, N. LEBLANC, C. LOUVEL, Y. NOEL,
V. OBLED, P. RAGEOT, D. RETY, G. RIGAUD, P. THEVENIAUX,
E. VALENTIM